Idées sorties sans voiture

Vous avez envie de tenter la mobilité douce pour votre prochaine sortie en montagne ?
Que ce soit pour une aventure d’un jour ou un périple au long cours, nous vous proposons notre sélection de sorties sans voiture.

Voyage dans les fjords autour de Bergen et Stavanger

La mobilité douce... Est-ce possible au-delà des Alpes ? Est-ce possible... Depuis les Alpes ? C’est un défi que Vincent a relevé avec un ami : monter en train, en ferry, ... Il nous raconte cette aventure peu banale pour des grenoblois qui prennent d’habitude la ligne TAG 62 pour aller faire Chamechaude dans l’après-midi...

« Prendre un ferry est aussi banal que prendre le bus pour se déplacer dans la région des fjords, même si les norvégiens utilisent beaucoup l’automobile. L’approche est alors grandiose pour le départ de randonnées en itinérance, ou de grandes parois à escalader où la tranquillité est toujours assurée. L’ennemi du voyage reste par contre la pluie, à vraiment prendre au sérieux. L’accès en train et ferry jusqu’en Norvège permet quant-à-lui de rester dans une démarche écologique et de pouvoir modifier les plans au cours du voyage. »

EN SAVOIR PLUS

Lien vers le récit : www.dahuboiteux.wordpress.com

Activité : Randonnée / Escalade grande voie    
Lieu : Lysefjord, Bergen, Odda

Pour se rendre à Stavanger ou Bergen : train France -> Hambourg ->Hirtshal (Danemark) en 2 jours. La carte interrail est à un prix très avantageux, surtout pour les -26ans. Puis traversée Hirtshal -> Stavanger ou Bergen en Ferry pendant la nuit.

Trajets sur place : privilégier les Ferrys des compagnies de bus régionales qui sont moins chers. Kolombus pour la région de Stavanger, et Skyss autour de Bergen.

A savoir que les bus scolaires sont accessibles pour relier une fois par jour des endroits perdus, mais ne passent pas pendant les vacances scolaires.

Le Bâa, Orbey, Tour du Faudé, Col de Bermont et Barischire (Vosges)

Amateur de randonnées et de flâneries en tout genre, et particulièrement en montagne, Thierry a effectué cet itinéraire à plusieurs reprises et toujours avec autant de plaisir. La commune de Lapoutroie est facilement accessible en transport en commun et peut être le point de départ de nombreuses sorties, et même en venant de loin le trajet s’effectue aisément.

« Les plus de cette randonnée : la vue est très belle à de nombreux endroits et l’on va de surprises en surprises tout au long de l’itinéraire ; Sur le chemin du Bâa, la vue arrière offre un aperçu de la commune de Lapoutroie et le sommet de le Grande Roche ; Peu avant d’arriver au Bâa, on découvre une vue vers le Kalblin et la Vallée de Kaysersberg avec un joli verger en forte pente au 1er plan (superbe au moment de la floraison) ; Après la redescente de la Tour du Faudé, la portion de route qui mène au Col de Bermont offre de très beaux points de vue sur un peu plus de 500 mètres ; Enfin, du Col de Bermont à Barischire, la route balcon (à l’altitude quasi-constante de 650 mètres) offre un panorama dégagé tout du long mis à part dans le petit bout de forêt peu avant Barischire. »

EN SAVOIR PLUS

Altitude Rando : d’autres sorties sont décrites sur le site dédié aux escapades en montagne, retrouvez notamment la description complète de l’itinéraire par Thierry
Retrouvez une cinquantaine d’autres itinéraires en montagne sans voiture dans le massif des Vosges sur www.massif-vosges.changerdapproche.org

Activité : Rando pédestre  
Lieu : Massif des Vosges (France)
Durée de la sortie : 4 heures environ
Difficulté : facile
Dénivelé : 360 mètres
Distance : 11 Km
En venant de Colmar prendre la ligne de bus régulière Haute-Alsace 145 Colmar - Orbey - Le Bonhomme
En venant de Ribeauvillé prendre laligne de bus régulière Haute-Alsace 147Le Bonhomme - Ribeauvillé

Moosch (Vosges), découverte de la rive droite de la Thur

Vaste massif aux paysages diversifiés, les Vosges, du nord au sud, offre un terrain de jeux quasi infini aux passionnés de montagne. Pierre Brunner en fait parti et regroupe sur son site près de 150 itinéraires, la plupart pouvant être ralliés en transports en commun comme cette très belle sortie parsemée de mythes et légendes Vosgiennes !

« Bubalafels, la roche aux bébés : dans la vallée, les croyances liées aux sources et aux cascades se rapportent souvent à la fertilité, comme ici la légende du Bubalafels. À Moosch donc, on racontait aux enfants que les bébés venaient non pas avec les cigognes, mais d’un rocher situé à côté de la cascade : les couples qui attendaient un heureux événement devaient s’y rendre pour frapper le rocher avec une baguette de saule, et le bébé ne tardait pas à faire entendre ses premiers cris ! L’eau limpide de la cascade était aussi réputée pour aiguiser l’amour des jeunes couples, en leur assurant une prolifique descendance ! »

EN SAVOIR PLUS

LTD-rando 68 : d’autres sorties sont décrites sur le site de Pierre, retrouvez notamment la description complète de l’itinéraire au départ de Moosch
Retrouvez une cinquantaine d’autres itinéraires en montagne sans voiture dans le massif des Vosges sur www.vosges.changerdapproche.org

Activité : Rando pédestre  
Lieu : Massif des Vosges (France)
Durée de la sortie : 5 heures environ
Difficulté : facile
Dénivelé : 750 mètres
Carte IGN : Club Vosgien 3620 ET « Thann Masevaux Ballon d’Alsace »
Se rendre en TER à Moosch La commune de Moosch est un arrêt sur la ligne TER A17 Mulhouse - Thann - Kruth, qui est desservie à la fréquence d’un train toutes les heures

Le plateau de la Molière, son gîte et ses petits plats !

Xavier et Elise ont réalisé, avec leur deux enfants (2 et 4 ans), une sortie en montagne tout en laissant la voiture au garage : l’occasion d’apprécier pleinement, et en famille, la mobilité douce !

« La première partie était un peu longue, sur la route qui part de l’Olette (un peu avant Lans-en-Vercors, en venant d’Engins) et monte aux Aigaux (parking d’où partent généralement les randonneurs), surtout par les chaleurs de cet été, mais la suite, à travers les forets, les pâturages et le karst, était un régal pour tout le monde ! Les panneaux qui annoncent les temps ou les distances au refuge sont un peu trompeurs, mais dans le bon sens (plus rapide que ce qu’on craignait, vu l’heure tardive...). Retour par le sommet de Charande, Pas du Tracollet et GTV pour rejoindre Engins, où l’on reprend le bus pour le retour. Et le repas au refuge... Alors là, comment dire ? Le bonheur ? L’extase ?! Sans doute entre les deux, mais le voyage vaudrait la peine juste pour ça ! »

EN SAVOIR PLUS

Gîte de la Molière Le plateau de la Molière est un pâturage d’altitude, sur la commune d’Engins, qui accueille l’été un troupeau de 300 génisses. A seulement 40 minutes de bus de Grenoble et quelques heures de marche, on y accède été comme hiver ! Josy et Vincent vous accueillent à 1 600 m d’altitude, au cœur d’un site naturel bénéficiant d’une vue exceptionnelle sur les grandes Alpes et de la tranquillité des grands espaces. Le gîte propose aux randonneurs, cavaliers, skieurs, mushers... un hébergement en dortoirs ainsi qu’un service de restauration gourmande.
Activité : Rando pédestre  
Lieu : Massif du Vercors (France)
Durée de la sortie : 40 minutes de bus et 3 à 4 heures de marche !
Altitude maximale : 1 562 m
Carte PNR Vercors : Quatre-Montagnes et Piémont Nord

CONTACT
Gite de la Molière / Josy Roullet
41 impasse des Frênes
Les Eperouses
38880 Autrans
Aufilduvercors.org

« Le gîte ne possédant pas de connexion internet, nous vous invitons à faire vos réservations par téléphone (06 09 38 42 42) ou par courrier. »

EN SAVOIR PLUS
Découvrez d’autres itinéraires de ce type dans le Vercors, accessibles grâce aux transports en commun sur l’article collaboratif Camp to Camp

Depuis Grenoble Horaire du Car 5100 Transisère :
Départ Gare de Grenoble – Arrivée Olette (n’oubliez pas de vérifier les horaires du bus sur le site du transporteur, celles ci peuvent varier d’une saison à l’autre)
www.transisère.fr

Passionné de randonnées et de voyages, Jonathan nous fait partager ces itinéraires de sorties montagne sur son très beau site Alidade.eu, certaines sont notamment accessibles en transport en commun.

« Juste avant d’arriver au domaine du Champ du Feu, nous stationnons à proximité de la Tour du Champ du Feu, emblème de la station, et commençons notre balade au point 1070 mètres. Nous descendons la départementale D214 et coupons à gauche par une clairière en direction de Kaelberhuette, située au Sud de la Chaume des Veaux.
Nous profitons d’une neige fraîche et tombée en abondance tôt cette année. Arrivés au niveau de la ferme, nous continuons en direction du Sud-Est et réalisons un demi-cercle en contournant un petit sommet boisé culminant à 978 mètres, pour ainsi revenir au niveau de la Chaume des Veaux au point 905. De retour dans cette partie à découvert, nous remontons en direction de l’auberge du Hochfeld, puis continuons plein nord pour retrouver la forêt et les pistes de ski de fond. Il ne nous reste plus qu’à emprunter un des chemins forestier qui part vers l’Ouest pour retrouver la D214 et la Tour. »

EN SAVOIR PLUS

Alidade.eu : Le site dédié aux randonnées et aux voyages de Jonathan
www.massif-vosges.changerdapproche.org : Retrouvez une cinquantaine d’autres itinéraires en montagne sans voiture dans le massif des Vosges sur l’article collaboratif Camp to camp

Activité : Rando raquette  
Lieu : Massif des Vosges (France)
Durée de la sortie : 2 heures
Difficulté : T2
Distance : 6 km
Dénivelé : 250 mètres
Altitude maximale : 1 099 m
En hiver Départ depuis le Champ du feu, la station est accessible l’hiver via la Navette des neiges aux départs de Strasbourg (via Obernai) : ligne 258, Schirmeck (via Saint-Blaise-la-Roche) : ligne 252, Barr (via Le Hohwald) : ligne 542, Sélestat (via Villé) : ligne 511. Toutes les horaires de la navette
En été Départ accessible en été au départ de Strasbourg via la ligne 257

| 1 | 2 | 3 |