Vélo-rando de Barcelonnette à Nice par la vallée des Merveilles

Partir de Barcelonette, dans la vallée de l’Ubaye, en enfourchant son vélo direction la Vallée des Merveilles puis Nice, Vincent nous raconte son aventure.
Balade paradisiaque à la rencontre des chamois et nuit à la belle étoile, une rando-vélo qui nous déconnecte de notre quotidien et nous fait voyager en toute simplicité.

Une belle escapade à travers le Mercantour, racontée par Vincent :
« Sous un beau soleil d’août, le programme qui s’annonce a de quoi me réjouir : je vais rejoindre un ami et sa famille dans le sud du Mercantour et faire un bout de chemin avec eux. Je pars sur mon vélo de Barcelonnette, dans la vallée de l’Ubaye, direction St Martin Vésubie. Après une première montée presque facile du col de la Bonette (le plus haut col routier d’Europe !), rejoindre les Merveilles à vélo a été un peu l’aventure vu l’orage attrapé en Vésubie. Heureusement, j’ai vite repris mes esprits après une nuit passée à l’authentique camping à la Ferme St Joseph de St Martin.
Ensuite, la magie des Merveilles a opéré : au travers d’une itinérance où nous avons pris notre temps (il faut dire que les plus jeunes n’avaient que 7 ans !), nous avons profité de la montagne à l’état pur, déconnectés du reste du monde (le téléphone ne passe pas) : observer les chamois, discuter autour d’une bière, se rafraîchir dans la rivière ou encore faire la sieste au soleil. On quitte à regret ce paradis ! D’ailleurs, j’ai prolongé le séjour avec une nuit à la belle étoile face au Mont Bego, avant de rejoindre St Martin et d’enfourcher mon vélo pour Nice et de rejoindre l’Ubaye par le Train des Pignes. »

A déguster sans modération :
- un repas au restaurant l’Alpage du Boréon, de la bonne cuisine du terroir
- une tarte aux myrtilles ou un repas complet au refuge de Nice
- une glace artisanale au camping St Joseph de St Martin Vésubie

EN SAVOIR PLUS

Récit de la sortie sur C2C

Le topo C2C

Le récit complet et photos