Idées sorties sans voiture

Vous avez envie de tenter la mobilité douce pour votre prochaine sortie en montagne ?
Que ce soit pour une aventure d’un jour ou un périple au long cours, nous vous proposons notre sélection de sorties sans voiture.

Le plateau de la Molière, son gîte et ses petits plats !

Xavier et Elise ont réalisé, avec leur deux enfants (2 et 4 ans), une sortie en montagne tout en laissant la voiture au garage : l’occasion d’apprécier pleinement, et en famille, la mobilité douce !

« La première partie était un peu longue, sur la route qui part de l’Olette (un peu avant Lans-en-Vercors, en venant d’Engins) et monte aux Aigaux (parking d’où partent généralement les randonneurs), surtout par les chaleurs de cet été, mais la suite, à travers les forets, les pâturages et le karst, était un régal pour tout le monde ! Les panneaux qui annoncent les temps ou les distances au refuge sont un peu trompeurs, mais dans le bon sens (plus rapide que ce qu’on craignait, vu l’heure tardive...). Retour par le sommet de Charande, Pas du Tracollet et GTV pour rejoindre Engins, où l’on reprend le bus pour le retour. Et le repas au refuge... Alors là, comment dire ? Le bonheur ? L’extase ?! Sans doute entre les deux, mais le voyage vaudrait la peine juste pour ça ! »

EN SAVOIR PLUS

Gîte de la Molière Le plateau de la Molière est un pâturage d’altitude, sur la commune d’Engins, qui accueille l’été un troupeau de 300 génisses. A seulement 40 minutes de bus de Grenoble et quelques heures de marche, on y accède été comme hiver ! Josy et Vincent vous accueillent à 1 600 m d’altitude, au cœur d’un site naturel bénéficiant d’une vue exceptionnelle sur les grandes Alpes et de la tranquillité des grands espaces. Le gîte propose aux randonneurs, cavaliers, skieurs, mushers... un hébergement en dortoirs ainsi qu’un service de restauration gourmande.
Activité : Rando pédestre  
Lieu : Massif du Vercors (France)
Durée de la sortie : 40 minutes de bus et 3 à 4 heures de marche !
Altitude maximale : 1 562 m
Carte PNR Vercors : Quatre-Montagnes et Piémont Nord

CONTACT
Gite de la Molière / Josy Roullet
41 impasse des Frênes
Les Eperouses
38880 Autrans
Aufilduvercors.org

« Le gîte ne possédant pas de connexion internet, nous vous invitons à faire vos réservations par téléphone (06 09 38 42 42) ou par courrier. »

EN SAVOIR PLUS
Découvrez d’autres itinéraires de ce type dans le Vercors, accessibles grâce aux transports en commun sur l’article collaboratif Camp to Camp

Depuis Grenoble Horaire du Car 5100 Transisère :
Départ Gare de Grenoble – Arrivée Olette (n’oubliez pas de vérifier les horaires du bus sur le site du transporteur, celles ci peuvent varier d’une saison à l’autre)
www.transisère.fr

Passionné de randonnées et de voyages, Jonathan nous fait partager ces itinéraires de sorties montagne sur son très beau site Alidade.eu, certaines sont notamment accessibles en transport en commun.

« Juste avant d’arriver au domaine du Champ du Feu, nous stationnons à proximité de la Tour du Champ du Feu, emblème de la station, et commençons notre balade au point 1070 mètres. Nous descendons la départementale D214 et coupons à gauche par une clairière en direction de Kaelberhuette, située au Sud de la Chaume des Veaux.
Nous profitons d’une neige fraîche et tombée en abondance tôt cette année. Arrivés au niveau de la ferme, nous continuons en direction du Sud-Est et réalisons un demi-cercle en contournant un petit sommet boisé culminant à 978 mètres, pour ainsi revenir au niveau de la Chaume des Veaux au point 905. De retour dans cette partie à découvert, nous remontons en direction de l’auberge du Hochfeld, puis continuons plein nord pour retrouver la forêt et les pistes de ski de fond. Il ne nous reste plus qu’à emprunter un des chemins forestier qui part vers l’Ouest pour retrouver la D214 et la Tour. »

EN SAVOIR PLUS

Alidade.eu : Le site dédié aux randonnées et aux voyages de Jonathan
www.massif-vosges.changerdapproche.org : Retrouvez une cinquantaine d’autres itinéraires en montagne sans voiture dans le massif des Vosges sur l’article collaboratif Camp to camp

Activité : Rando raquette  
Lieu : Massif des Vosges (France)
Durée de la sortie : 2 heures
Difficulté : T2
Distance : 6 km
Dénivelé : 250 mètres
Altitude maximale : 1 099 m
En hiver Départ depuis le Champ du feu, la station est accessible l’hiver via la Navette des neiges aux départs de Strasbourg (via Obernai) : ligne 258, Schirmeck (via Saint-Blaise-la-Roche) : ligne 252, Barr (via Le Hohwald) : ligne 542, Sélestat (via Villé) : ligne 511. Toutes les horaires de la navette
En été Départ accessible en été au départ de Strasbourg via la ligne 257

La traversée du Dovrefjell, une aventure nordique accessible en train !

Il est possible en 2 à 3 jours de train de rallier des points de départ de belles traversées dans les montagnes scandinaves, à pied ou en ski de randonnée nordique. Testée cet été : la traversée du Dovrefjell, magnifique parc peu fréquenté qui outre des paysages grandioses permet d’observer les mythiques bœufs musqués. Le départ de la station de train de Kongsvoll permet de rallier en 9 jours les magnifiques fjords du Romsdal.

EN SAVOIR PLUS

Le récit complet de la sortie
Détail de l’itinéraire

Activité : Rando pédestre  
Lieu : Dovrefjell (Norvège)
Durée de la sortie : 9 jours
Altitude maximale : 2000 m
Longueur : 160 km de marche environ
Pour se rendre dans les pays scandinaves en train Les principales étapes à réserver sur les compagnies ferroviaires de nos voisins Européens :
Lyon – Hambourg (1 changement)
Hambourg – Copenhague (Direct)
Copenhague –Göteborg (Direct)
Une fois à Göteborg, le nord s’offre à vous ! Pour aller vers la Norvège, un train direct existe jusqu’à Oslo, d’où de belles lignes de train desservent de nombreux départs de randonnée. Pour continuer vers la Laponie Suédoise, un train direct Göteborg – Stockholm vous permettra de rallier le mythique Polar Circle Train, qui vous déposera avec vos skis à Abisko, départ de la route des rois.

Traverser la vallée de Chamonix sans voir une seule remontée !

Fin septembre 2016, Vincent a réalisé une randonnée pour relier Sallanches à Vallorcine. Une excursion sauvage dans un coin pourtant aménagé à outrance.

« Au cours de 4 jours de montagne, je ne verrai pas une seule remontée mécanique tout en étant si proche pourtant de ce Mont Blanc tant aménagé. J’ai vécu au rythme de la montagne et de la wilderness en bivouaquant à la belle et en hamac dans plusieurs réserves naturelles. Au menu : se lever face au soleil et au mont Blanc, sauter de lapiaz en lapiaz avec les bouquetins du Désert de Platé, arpenter le plateau d’Anterne dominé par l’imposante chaîne des Fiz ou encore découvrir le singulier refuge de la Pierre à Bérard. Avec tout ça, je n’ai même pas eu l’occasion de grimper au sommet du Buet ! On reviendra ! »

EN SAVOIR PLUS

Le récit complet de la sortie
Détail de l’itinéraire
Le récit complet en photos

Activité : Rando pédestre  
Lieu : Pays du Mont Blanc (France)
Durée de la sortie : 4 jours
Altitude maximale : 2526 m
Longueur : 50 km de marche environ
Depuis Lyon ou Grenoble L’accès à Sallanches se fait en train TER.
Pour le retour Prendre le train TER ou car direction Chamonix et St Gervais le Fayet (le stop pourra être utile pour aller à Chamonix en heure creuse).

Traversée des Alpes à pied, du lac Léman à la Méditerranée

Parti du lac Léman, c’est pendant un mois que Vincent a randonné à travers les Alpes pour rejoindre la Méditerranée, empruntant le célèbre GR5 et parfois des variantes plus confidentielles afin d’éviter de redescendre en vallée.
« Pour traverser les Alpes, la mobilité douce était une évidence, surtout que plusieurs amis m’ont rejoint sur le parcours. Une telle aventure permet de vivre véritablement la montagne au jour le jour : un beau coucher de soleil, les pluies d’étoile filantes, un bouquetin en chemin… et de nombreuses rencontres sur les sentiers. Mes deux massifs coup de cœur : La Vanoise et le Mercantour, car ils sont restés très sauvages.  »
Vincent a fait le choix de bivouaquer tout au long du parcours. Outre l’aspect économique, cette option lui a simplifié la préparation (pas de refuges et gîtes à réserver) tout en permettant d’adapter ses étapes en fonction des envies et de la fatigue et de passer la nuit dans des bivouacs de rêve.
« Si les étapes réalisées étaient plutôt physiques (de 1000 à 2000m de dénivelés par jour), il est bien sûr possible de les réduire, tout comme de choisir une plus petite portion du parcours. »

EN SAVOIR PLUS

> Détail de l’itinéraire
> Le récit en photos et vidéo

Activité : Randonnée pédestre  
Lieu : Alpes (France)
Durée de la sortie : 30 jours
Altitude maximale : 3 151 m
Longueur : 500 km de marche environ

Nombreux accès possibles en train (TER) et bus pour effectuer une partie ou la totalité de la traversée, par exemple :

  • Saint Gingolph (par Evian les Bains),
  • Samoëns, vallée de Chamonix, les Contamines,
  • vallée de la Tarentaise, Pralognan la Vanoise, Modane,
  • Névache, Briançon, Ceillac,
  • Larche, Saint Etienne de Tinée, Saint Martin Vésubie, Menton…

| 1 | 2 | 3 |