Actualités

Toutes les actualités

C’est l’été : changez d’approche !

3 juillet 2018 Mobilité doucePratiques sportivesTourisme
Lac Blanc (c) Jérôme Obiols L'été est arrivé, et avec lui, la période des vacances et des escapades en montagne #sansvoiture ! Cette année, MW propose notamment un prix spécial bivouac en partenariat avec le magazine Carnet d'Aventure, le voyage (...)
Mobilité douce,Pratiques sportives,Tourisme
JPEG - 183.5 ko
Crédits photos
Lac Blanc
(c) Jérôme Obiols

L'été est arrivé, et avec lui, la période des vacances et des escapades en montagne #sansvoiture ! Cette année, MW propose notamment un prix spécial bivouac en partenariat avec le magazine Carnet d'Aventure, le voyage nature. Vous avez prévu une itinérance sur plusieurs jours, avec nuit sous la tente où à la belle étoile : racontez-nous votre immersion et gagnez peut-être un abonnement au magazine Carnet d'Aventure.

Les nuits de votre itinérance sont prévues en gîte ou refuge : pas de panique ! Le concours Changer d'Approche vous réserve de nombreuses autres surprises comme des nuitées offertes pour vos prochaines sorties montagne.

ALORS COMMENT PARTICIPEZ ?

- rédigez le récit de votre sortie sur www.changerdapproche.org, rubrique Le concours -> participez !,
- ou téléchargez la PDF - 101.5 ko Fiche de participation au concours Changer d'Approche , et envoyez-nous votre aventure à Mountain Wilderness, 5 place Bir Hakeim, 38000 Grenoble.

Toutes annexes à la contribution (photos dans les transports, films, dessins, etc) sont les bienvenues pour faire partager votre expérience !

Les auteurs des meilleures sorties (au vu de l'utilisation des transports en commun) se verront récompensés par des lots offerts par nos partenaires au cours d'une soirée publique de remise des prix.

- Téléchargez le PDF - 82.1 ko Règlement du concours Changer d'approche 2017/2018
- En savoir plus sur le concours Changer d'Approche
- Puisez des idées dans les brochures "10 idées de sorties montagne sans voiture"
- Visionnez le clip vidéo "Changer d'Approche, la montagne autrement"
- Participez au groupe Changer d'approche : cda@mountainwilderness.fr

EMBARQUEZ AVEC NOUS !

- Le WE des 6 et 7 octobre, découvrez le Vercors-Diois le temps d'un week-end et explorez la nature #sansvoiture et le patrimoine sur les sentiers en balcons du Diois avec un accompagnateur en montagne et un écogarde du Parc du Vercors. En savoir plus
- Le WE du 29 et 30 septembre, c'est dans les Coulmes (PNR Vercors également) que nous vous emmènerons. En savoir plus

PARTENAIRES 2017-2018

JPEG - 107.9 ko

Sorties Changer d’Approche dans le Parc du Vercors

2 juillet 2018 Mobilité doucePratiques sportivesTourisme
Explorez les multiples facettes du massif du Vercors le temps d'un week-end ! Prendre les transports en commun et découvrir la faune et la flore aux côtés d'accompagnateurs en montagne... Cette année encore, dans le cadre de sa campagne Changer (...)
Mobilité douce,Pratiques sportives,Tourisme

Explorez les multiples facettes du massif du Vercors le temps d'un week-end ! Prendre les transports en commun et découvrir la faune et la flore aux côtés d'accompagnateurs en montagne... Cette année encore, dans le cadre de sa campagne Changer d'Approche et de Mobi'Vercors du PNR du Vercors, Mountain Wilderness vous propose deux week-ends de randonnée-découverte, adoptant chacun un itinéraire original pour explorer cette région de montagne préservée.

Ces sorties sont gratuitement encadrées !
Attention ces randonnée ne sont pas des boucles, l'aller et le retour se font en transport en commun.

JPEG - 84.7 ko
Crédits photos
Un éco-gîte en montagne
(c) Carole Desplanque

LE WE DES 29 & 30 SEPTEMBRE

Julien, accompagnateur en montagne de « montagne arbres » vous mènera dans les vallons et les pentes boisées des Coulmes, l'occasion de partager son expertise et son savoir naturaliste. La nuit passée au Gîte des Ecouges, au cœur d'un site naturel reconnu pour sa richesse et sa diversité, sera un moment privilégié de découverte de l'environnement et d'immersion en nature forestière.
Prévoir des frais pour les transports en commun ainsi que pour la nuitée au centre des Ecouges.

A PRÉVOIR
Vos pique-niques pour samedi et dimanche midi. Possibilité de demi-pension au gîte le samedi soir et dimanche matin.
Bonnes chaussures de marche ; minimum 1,5l d'eau ; sac à dos ; vêtements adaptés, sac de drap, nécessaire de toilette...

JPEG - 211.4 ko
Crédits photos
Abbaye de Valcroissant
(c) Les amis de Valcroissant

LE WE DES 6&7 OCTOBRE

Lionel, accompagnateur en montagne de « nature et montagne » -rejoint le dimanche par un écogarde du Parc naturel régional du Vercors- vous emmènera à partir de Die à la découverte du village médiéval de Châtillon-en-Diois pour une randonnée conviviale, peu difficile et ombragée. Vous traverserez des forêts sous les impressionnantes falaises du Glandasse, admirerez de beaux panoramas aux cols, aux ambiances et milieux très variés et découvrirez la faune et la flore spécifiques de ce vallon du Paradis !
Prévoir des frais pour les transports en commun ainsi que pour la nuitée dans un site remarquable -l'une des portes d'entrée de la Réserve naturelle des Hauts Plateaux du Vercors- l'ancienne Abbaye cistercienne de Valcroissant.

Dénivelé positif : environ 800 m samedi et 600 m dimanche
Durée de la sortie : environ 4h samedi et 4h dimanche (sans les pauses)

Cette sortie est organisée en transport en commun :
- Accès samedi jusqu'à la gare de Die puis bus jusqu'à Châtillon-en-Diois
- Accès dimanche jusqu'à la gare de Die

A PRÉVOIR
Vos pique-niques pour samedi et dimanche midi. Possibilité de commander celui du dimanche auprès de MW (à récupérer à l'Abbaye).
Bonnes chaussures de marche ; minimum 1,5l d'eau ; sac à dos ; vêtements adaptés, sac de drap, nécessaire de toilette...

Contacts et inscriptions

- INFOS & INSCRIPTIONS auprès de Mountain Wilderness : cda@mountainwilderness.fr - 04 76 01 89 08
- Nombre de places limité
- Sortie ouverte à partir de 8 ans
- Découvrez "10 idées de sorties montagne sans voiture dans le Parc naturel régional du Vercors"

JPEG - 49.2 ko

« Ils pédalent pour une voie cyclable Tarbes-Bagnères »

19 juin 2018 Mobilité douce
(c) Osez le vélo Samedi 26 mai dernier, les membres de l'association tarbaise Cyclomotivés et de son homologue bagnéraise Osez le vélo se sont à nouveau retrouvés à Arcizac-Adour avec l'objectif d'avancer sur un projet commun, celui de « promouvoir (...)
Mobilité douce
JPEG - 153.1 ko
Crédits photos
(c) Osez le vélo

Samedi 26 mai dernier, les membres de l'association tarbaise Cyclomotivés et de son homologue bagnéraise Osez le vélo se sont à nouveau retrouvés à Arcizac-Adour avec l'objectif d'avancer sur un projet commun, celui de « promouvoir la prolongation du Caminadour afin d'offrir une circulation vélo sécurisée de Tarbes à Bagnères ». Un itinéraire très fréquenté par les cyclistes, pour rejoindre les cols mythiques pour les uns, pour se rendre au travail pour d'autres, tel Laurent. Ce Bagnérais n'ayant pas le permis de conduire effectue chaque année 16.000 km pour rejoindre son lieu de travail, au nord de Tarbes. « J'aimerais qu'on invite les élus pour une sortie vélo sur la RD8 ou RD935 pour montrer que c'est vrai qu'on risque notre vie », suggère-t-il.

« Le projet de cette voie cyclable est dans les tiroirs depuis des décennies et le moment semble enfin favorable », se réjouit Sylvain Ficher, d'Osez le vélo, évoquant une étude lancée par la communauté de communes de la Haute-Bigorre sur les mobilités douces. « Celle-ci ne s'arrêtera pas aux frontières du territoire, elle posera des perspectives pour une continuité cyclable jusqu'à Tarbes. Par ailleurs, le gouvernement a annoncé un plan Vélo et une loi de mobilité pour lutter notamment contre ces "déserts de mobilités" où la voiture individuelle représente la seule option pour se déplacer », poursuit-il, estimant même que les mobilités douces pourraient contribuer à attirer la génération des 20-30 ans sur la Haute-Bigorre.

Quant au tracé, Sylvain évoque plusieurs pistes. « Le plus agréable serait le long de l'Adour, éloigné de la circulation. Un autre itinéraire possible serait le long de la voie ferrée, qu'il faut préserver. C'est déjà un itinéraire de promenade apprécié. Il existe un projet routier sur la piste existante pour prolonger la RD8 d'Arcizac-Adour jusqu'au péage Tarbes-Est. Pour préserver l'usage "promenade", il convient que ce projet inclut aussi une voie verte. La voie cyclable peut trouver sa place en contrebas de la voie ferrée, comme le propose d'ailleurs le Schéma régional des véloroutes et voies vertes ». À suivre.

PLUS D'INFOS

- osez-le-velo@ntymail.com et tarbavelo65@gmail.com

Vers une transition du tourisme dans les Alpes

19 juin 2018 Tourisme
Les 25 et 26 mai 2018 se tenait, à Bled, en Slovénie, une conférence co-organisée par CIPRA International, CIPRA Slovénie et le Réseau de communes « Alliance dans les Alpes » intitulée « Tourisme alpin – qualité de vie incluse ! ». Alice et Maximilien, en (...)
Tourisme

JPEG - 184.4 ko

Les 25 et 26 mai 2018 se tenait, à Bled, en Slovénie, une conférence co-organisée par CIPRA International, CIPRA Slovénie et le Réseau de communes « Alliance dans les Alpes » intitulée « Tourisme alpin – qualité de vie incluse ! ». Alice et Maximilien, en service civique chez MW ont participé à cet événement et nous offrent un retour sur leur expérience.

BLED COMME SYMBOLE DU TOURISME DANS LES ALPES

Dès notre arrivée, nous comprenons que le lieu pour accueillir cette conférence n'a pas été choisi au hasard. Les agences réceptives, locations de gîtes succèdent aux hôtels et autres restaurants : l'empreinte du tourisme est très forte dans cette petite ville slovène. De 8000 habitants en basse saison, elle voit sa population doubler lorsque les beaux jours magnifient son lac et ses paysages environnants. Bled semble donc cristalliser les enjeux relatifs au tourisme dans les Alpes et se révélait être un endroit pertinent pour accueillir ce type de conférence.

UNE THÉMATIQUE AUX ENJEUX TRANSVERSAUX

Nous avons eu la chance de participer à cette conférence grâce au programme européen Living labs permettant à quatre jeunes issus de chaque pays alpins de se réunir afin d'échanger sur ces thématiques. Le fil conducteur de ce programme étant l'engagement fort des participants sur le développement durable dans les Alpes au niveau local, national et international. L'objectif est de développer les opportunités d'emplois et l'attractivité du massif pour la jeunesse. Par une approche participative et coopérative, les participants auront l'occasion d'échanger à nouveau lors de la conférence internationale de 2019, entre temps, chaque délégation se doit de développer des projets à l'échelle nationale.

Dans un contexte où le nombre de voyageurs et voyageuses augmente chaque année, le territoire des Alpes n'échappe pas à la pression touristique. De plus, 75% des émissions de CO2 des touristes sont provoqués par leurs déplacements, ainsi, c'est la qualité de l'air dans les Alpes qui est aussi très fortement impactée : nous connaissons bien en France le cas de la vallée de l'Arve par exemple.
Le prisme choisi par la conférence ne portait pas uniquement sur les lieux touristiques mais aussi les populations locales. Ainsi se pose l'enjeu de l'amélioration des qualités de vie dans ces territoires touristiques. Semble-t-il pertinent de vouloir lutter contre la saisonnalité qui n'offre pas de solution d'emploi à l'année pour les locaux mais qui permet, à l'entre-saisons, de laisser un temps de respiration aux populations locales ? Quoi qu'il en soit, la volonté affichée est de travailler en collaboration forte avec les populations locales et de nombreuses interventions ont été menées par des personnes menant des projets à l'échelle locale et en ont fait la démonstration.

D'autres thématiques comme la protection de nature, de développement de l'économie locale, de mobilité ont aussi été traitées.
Des sujets donc complexes, ne pouvant évidemment pas être résolus lors d'une seule conférence mais qui laisse envisager de longues années de réflexions, essais, tests pour pouvoir, au mieux, traiter ces enjeux.

MOUNTAIN WILDERNESS & LA QUESTION DU TOURISME EN TRANSITION

La question du tourisme en montagne est un enjeu très important pour Mountain Wilderness. En effet, il est tout d'abord lié aux campagnes historiques de l'association. Changer d'approche traite de la mobilité et l'écotourisme en montagne permettant à des gens de vivre en montagne et d'en vivre, Installations obsolètes vise à nettoyer les montagnes d'installations n'ayant plus d'utilité et pouvant être dangereuses (notamment touristiques), enfin, la campagne Silence ! vise à lutter contre les loisirs motorisés en montagne.

Mais ce n'est pas tout, depuis quelques années, la question du tourisme en transition est un nouvel axe important de notre structure. Ainsi, Le projet de Mountain Wilderness est d'accompagner une transition vers un tourisme doux, ancré dans les territoires et porteur d'une « montagne de sens », de passion et de savoir-faire. A l'appui, des chiffres significatifs pour symboliser les déséquilibres relatifs au tourisme dans les Alpes : sur les 11 milliards d'euros par an dépensés par les touristes en montagne, 44% le sont hors stations [1], alors que 90% des investissements publics et privés en montagne sont dédiés aux stations de ski.
Ainsi, Mountain Wilderness continue à travailler sur le sujet, son action et son expertise dans ce secteur afin de défendre ses valeurs relatives au tourisme en transition dans les Alpes.

ALLER PLUS LOIN

- Tourisme : les deux faces de la médaille
- Point de vue : Le dilemme du tourisme
- La montée en puissance des mobilisations locales
- Une montagne d'initiatives pour l'avenir


[1] Atout France, 2016

Le parc du Verdon #sansvoiture

6 juin 2018 Mobilité doucePratiques sportivesTourisme
Dans le cadre de sa campagne Changer d'Approche, en faveur de l'écomobilité et de l'écotourisme, Mountain Wilderness a développé une collection de publications présentant des idées de sorties en montagne sans voiture. En collaboration avec le Parc (...)
Mobilité douce,Pratiques sportives,Tourisme

Dans le cadre de sa campagne Changer d'Approche, en faveur de l'écomobilité et de l'écotourisme, Mountain Wilderness a développé une collection de publications présentant des idées de sorties en montagne sans voiture. En collaboration avec le Parc naturel régional du Verdon, MW vient d'éditer une brochure « 10 idées de sorties montagne sans voiture dans le Verdon » qui vient rejoindre les 10 autres territoires valorisés.

UNE CAMPAGNE EN FAVEUR DE LA MOBILITÉ DOUCE

Depuis 2003, Mountain Wilderness agit pour limiter les impacts de la voiture individuelle dans les territoires montagnards. C'est dans cette optique que la campagne Changer d'Approche est née en 2007. Mais changer d'approche, c'est quoi au juste ?

Changer d'approche c'est adopter une approche plus douce et plus respectueuse de l'environnement et des hommes, en utilisant des modes de transports alternatifs à la voiture individuelle.
Changer d'approche c'est aussi s'immerger davantage en montagne en goûtant aux saveurs locales et en contribuant à l'économie locale, dans le respect de ceux qui y vivent et qui en vivent.
Changer d'approche c'est prendre le temps de découvrir un territoire, d'observer un milieu, sa faune et sa flore sous un nouvel angle, d'en apprendre davantage sur tout ce qui constitue ce monde à part.
Changer d'approche c'est, enfin, évaluer toute la diversité qu'offrent les paysages de montagne en France, c'est appréhender les différents massifs à travers leur singularité.

LE VERDON : UN SITE D'EXCEPTION

Le Parc naturel régional du Verdon emprunte son nom à une rivière courageuse qui s'est taillé un passage spectaculaire au travers des masses rocheuses des Préalpes. Le parc est d'ailleurs connu pour ses gorges vertigineuses et ses panoramas époustouflants. Depuis les villes de Marseille, Aix en Provence, Nice, Manosque, Digne les Bains… il est possible de venir en transport en commun dans le parc du Verdon pour parcourir les montagnes en randonnée, découvrir les paysages en parapente, sillonner les basses gorges en canoë kayak, arpenter les routes panoramiques des gorges du Verdon à vélo ou encore escalader les magnifiques falaises...

Mountain Wilderness tient à la disposition du public et des structures d'éducation à l'environnement des exemplaires papiers de cette brochure pour diffusion.

FEUILLETER LA BROCHURE 10 IDÉES SANS VOITURE DANS LE PNR VERDON

Donnez pour la campagne Changer d’Approche

6 juin 2018 Mobilité doucePratiques sportivesTourisme
ACT for the Outdoors est un programme de philanthropie qui s'engage pour la préservation de l'environnement et le développement de la pratique des sports de pleine nature dans une démarche de développement durable. Initié par Outdoor Sports Valley (...)
Mobilité douce,Pratiques sportives,Tourisme

JPEG - 75.3 ko

ACT for the Outdoors est un programme de philanthropie qui s'engage pour la préservation de l'environnement et le développement de la pratique des sports de pleine nature dans une démarche de développement durable. Initié par Outdoor Sports Valley (OSV), association fédérant les entreprises de l'industrie des sports outdoor ; ACT for the Outdoors lance un programme de collecte de fonds et souhaite mobiliser chaque entreprise de l'industrie outdoor et tous les acteurs soucieux de notre terrain de jeu, pour contribuer par du mécénat, au financement de projets associatifs d'intérêt général.

>> SOUTENEZ LA CAMPAGNE : DONNEZ POUR LA MONTAGNE ! <<

Vive la mobilité douce pour aller skier, escalader, voler, pédaler, marcher… tout en préservant nos montagnes de la pollution automobile !

À Mountain Wilderness, nous avons lancé la campagne Changer d'approche dès 2007. Notre objectif : promouvoir la montagne sans voiture et l'écotourisme ! Pour protéger les territoires montagnards fragilisés par les changements climatiques, et aussi pour faire découvrir la montagne autrement, au contact de celles et ceux qui y vivent au quotidien.

Changer d'approche, c'est réinventer ses sorties en montagne. Car, sans voiture à retrouver au stationnement, on devient beaucoup plus libre de son itinéraire : faire une traversée, dormir en refuge, prolonger… tout devient possible ! « La montagne autrement », c'est une montagne où chacun vit sa propre expérience, à son rythme, et en sort plus riche.

Le financement qui est demandé dans le cadre de la démarche ACT for the Outdoors nous permettra d'améliorer encore les outils et dispositifs mis en place dans le cadre de cette action.

Voyageons-autrement Le livre

7 mai 2018 Tourisme
Voyager, s'évader, souffler, un élan vers l'ailleurs qui sonne comme une rupture avec notre quotidien, l'envie d'autres rythmes, marcher ou se remettre en marche, pédaler pour ne pas perdre les pédales, ce besoin de donner un nouveau sens à ces (...)
Tourisme

JPEG - 152.7 ko

Voyager, s'évader, souffler, un élan vers l'ailleurs qui sonne comme une rupture avec notre quotidien, l'envie d'autres rythmes, marcher ou se remettre en marche, pédaler pour ne pas perdre les pédales, ce besoin de donner un nouveau sens à ces jours qui défilent. Alors, partir, oui, mais comment, pourquoi, avec quel projet, quelles structures ?

Depuis dix ans, le portail Voyageons-Autrement.com tente de mettre en lumière toute une frange d'acteurs engagés qui proposent des voyages différents, différents en ce qu'ils tentent de limiter les impacts du voyage sur les sites et l'environnement, en ce qu'ils essaient de respecter hôtes et voyageurs, en ce qu'ils regardent vers les territoires, le voyage levier de développement pour certains, facteur d'intégration pour d'autres, élément d'émancipation aussi. Quand tout le monde a le droit au départ. Un ouvrage tel une galerie de portraits et autant de récits pour faire en sorte que le tourisme soit un peu plus durable, respectueux, éthique, gratifiant ; un peu moins polluant, impactant, pressurisant…

Les Auteurs : ouvrage collectif sous la direction de Geneviève Clastres
Geneviève Clastres a d'abord arpenté la Chine puis l'Asie en tant que guide conférencière interprète. Elle a ensuite poursuivi l'aventure en multipliant reportages journalistiques, ouvrages engagées et guides de voyages sous tous les horizons. Aujourd'hui, au-delà de sa casquette journalistique (TV5Monde/Voyageons-autrement.com/Le Monde Diplomatique...), elle alterne ouvrages jeunesses, conférences tout en représentant l'artiste chinois Li Kunwu (interprète et commissaire d'exposition). Ses marottes : le monde chinois, le tourisme durable et l'art sous toutes ses formes. “Dix ans de tourisme durable” est l'aboutissement de près de huit ans de collaborations régulières avec le portail Voyageons-Autrement.com.

- EN SAVOIR PLUS : www.voyageons-autrement.com/leguide/

Changer d’Approche dans le massif du Canigó

7 mai 2018 Mobilité doucePratiques sportives
(c) www.tourisme-canigou.com A compter de la saison estivale 2018, le plan de circulation régulant les accès motorisés au site classé du massif du Canigó va être modifié. La piste forestière du Llec, principal accès au secteur d'accueil des Cortalets (...)
Mobilité douce,Pratiques sportives
JPEG - 91.8 ko
Crédits photos
(c) www.tourisme-canigou.com

A compter de la saison estivale 2018, le plan de circulation régulant les accès motorisés au site classé du massif du Canigó va être modifié. La piste forestière du Llec, principal accès au secteur d'accueil des Cortalets situé au nord-est du massif et permettant d'accéder au refuge des Cortalets (2150 m) et au pic du Canigó (2785 m) sera ouverte à la circulation publique jusqu'au lieu-dit de l'Esquena d'Ase (1386 m).

Les visiteurs empruntant cet accès, devront désormais garer leur véhicule et poursuivre :

  • soit à pied pour rejoindre en quarante minutes environ Prat Cabrera (belvédère sur le littoral, la plaine du Roussillon et la chaîne des Pyrénées) puis, en 1h30 environ, le refuge des Cortalets,
  • soit réserver un service de transport collectif mis en place par les compagnies de transports privées du massif du Canigó entre Esquena d'Ase et l'aval du refuge (uniquement sur réservation).

Cette harmonisation des conditions de circulation à l'échelle du massif du Canigó permet d'envisager un rééquilibrage des flux de fréquentation entre l'ensemble des six secteurs d'accueil du Grand Site de France (Les Conques, Sant Guillem, Batera, Marialles, Mantet et Cortalets). Une multitude d'options d'itinérance douce (pédestre, équestre ou cycliste) ou combinée avec l'offre de transport collectif au départ des portes du site classé et des villages du massif sont possibles pour découvrir la montagne sacrée des catalans et vivre pleinement l'expérience Canigó.

DÉCOUVREZ OU REDÉCOUVREZ 10 IDÉES DE SORTIES MONTAGNE SANS VOITURE DANS LES PYRÉNÉES ORIENTALES

- Téléchargez la brochure "10 idées de sorties montagne sans voiture dans les Pyrénées orientales"
- RDV sur www.po.changerdapproche.org pour découvrir notamment l'itinéraire du Tour du Canigó sans voiture
- Racontez-nous votre escapade : participez au concours Changer d'Approche !

Changer d’approche au service de Mobi-Vercors

4 mai 2018 Mobilité doucePratiques sportives
MOBI-VERCORS, POUR LE DÉVELOPPEMENT DE MOBILITÉS ALTERNATIVES Situé entre Isère et Drôme, le massif du Vercors abrite bien des surprises par ses paysages, la faune et la flore qui s'y abritent. Dans un soucis de protection et de valorisation de la (...)
Mobilité douce,Pratiques sportives

JPEG - 243.7 ko

MOBI-VERCORS, POUR LE DÉVELOPPEMENT DE MOBILITÉS ALTERNATIVES

Situé entre Isère et Drôme, le massif du Vercors abrite bien des surprises par ses paysages, la faune et la flore qui s'y abritent. Dans un soucis de protection et de valorisation de la nature et des hommes, ce territoire de moyenne montagne comprends un parc naturel régional et une réserve naturelle. Rassemblés en un partenariat autour d'une motivation commune - la mobilité douce - le Syndicat mixte du PNR du Vercors, la Communauté de communes du Massif du Vercors et celle des Communes du Royans-Vercors, le CPIE du Vercors et Mountain Wilderness participent à porter le développement d'alternatives à la voiture individuelle dans cet espace naturel exceptionnel.

SPÉCIFICITÉS DU TERRITOIRE

Le Parc du Vercors est un territoire rural, peuplé de 53 000 habitants. Berceau de l'alpinisme (première ascension du Mont Aiguille en 1492 !), le Vercors est un terrain de pratique pour une grande diversité de sports de nature qui nous emmèneront sur les routes, les sentiers, les parois ou encore les sommets de ce plateau atypique, été comme hiver. Des forêts denses du Vercors nord aux falaises où nichent les vautours dans le Vercors sud, en passant par les alpages, la Réserve des Hauts-Plateaux, les nombreuses grottes et gouffres ou encore les falaises réputées pour l'escalade, sans oublier les lieux de mémoire rappelant la Résistance le territoire possède une forte attractivité touristique, en séjours ou en journées, sur toute l'année.

Cependant, son accessibilité est complexe, notamment en raison des routes de gorges et de la neige. On observe de nombreux déplacements pendulaires et de loisirs vers et depuis deux pôles urbains : la METRO (Communauté de communes de Grenoble) et Valence/Romans. Pour répondre à ces besoins de mobilité, il existe à l'heure actuelle peu ou pas de transports en commun dans les zones de faible densité de population.

C'est pour répondre à cet enjeu que le PNR du Vercors, soucieux et engagé depuis 25 ans dans une révision de sa politique énergétique, souhaite désormais s'atteler plus particulièrement à la question de la mobilité à travers un programme intitulé Mobi-Vercors.

METTRE EN ŒUVRE DES SOLUTIONS OPÉRATIONNELLES

Parmi les objectifs porté par Mobi-Vercors, la question de la mise en pratique de solutions concrètes a été identifiée comme prioritaire. C'est pour y répondre que Mountain Wilderness a été sollicité. Forte de 16 ans d'expérience, la campagne Changer d'Approche portée par notre association a su démontrer le champs des possibles en terme d'accessibilité à la montagne en transports collectifs.

JPEG - 53 koLe portail www.changerdapproche.org propose ainsi 15 000 itinéraires dans les montagnes de France accessibles sans voiture. Par ailleurs, la collection de brochures « 10 idées de sorties montagne sans voiture » valorise différents territoires de montagne, au départ d'une "ville porte" ou à destination d'un massif.

Dans le cadre de Mobi-Vercors, Mountain Wilderness, en partenariat avec le Parc naturel régional du Vercors, vient d'éditer une brochure proposant « 10 idées de sorties montagne sans voiture dans le PNR du Vercors ».

Enfin, le WE du 23 au 24 juin, Mountain Wilderness vous propose de partir à l'exploration du Diois en randonnée encadrée par un éco-garde du PNR et un accompagnateur en montagne. Nous vous inviterons à prendre les transports en commun pour découvrir Die à l'occasion de la célèbre fête de la Transhumance et Châtillon-en-Diois, passer la nuit dans un site remarquable dans un cadre grandiose d'une ancienne abbaye cistercienne. Le retour s'effectuera le dimanche en randonnée avec de jolis points de vue sur la montagne de Glandasse, abondée de passionnantes informations, notamment sur la population de vautours grâce à vos accompagnateurs.
- Informations et réservations : 04 76 01 89 08 – cda@mountainwilderness.fr

JPEG - 49.2 ko

Un site pour répertorier les refuges

18 avril 2018 Pratiques sportives
Refuge Jean Collet (c) Johnny Issu du guide GÎTES d'ÉTAPE et REFUGES, France et frontières, créé en 1983, le site www.gites-refuges.com apporte depuis 2000 davantage de fiabilité grâce à une mise à jour permanente rendue possible par la souplesse (...)
Pratiques sportives
Refuge Jean Collet
Crédits photos
Refuge Jean Collet
(c) Johnny

Issu du guide GÎTES d'ÉTAPE et REFUGES, France et frontières, créé en 1983, le site www.gites-refuges.com apporte depuis 2000 davantage de fiabilité grâce à une mise à jour permanente rendue possible par la souplesse d'Internet. Le guide papier reste néanmoins accessible en version imprimable à partir du site qui est devenu un puissant outil d'information et de recherche : on y retrouve tous les hébergements et des rubriques annexes : météo/secours, itinéraires, annonces, quoi de neuf ?

Réalisé pour tous les randonneurs, les alpinistes, les grimpeurs, les skieurs nordiques ou de montagne, les cyclotouristes, les pratiquants du VTT, du canoë-kayak, du canyoning, les cavaliers, ce site s'adresse à l'ensemble des adeptes des sports de nature soucieux de s'informer pour mieux préparer leurs itinéraires et leurs étapes tout au long de l'année.

Sans équivalent, le site est le seul à rassembler, sans sélection, les possibilités d'hébergements sur la France et aux frontières pour l'étape ou le court séjour, tous géolocalisés, avec indication des principales activités, des itinéraires de randonnée ou d'ascension. Compte tenu de la diversité des régions et du souci de continuité dans les itinéraires, les hébergements sont très divers, du plus sommaire au plus confortable : trouver un hébergement là où il faut et quand il faut.

RUBRIQUES UTILES

- 4000 HÉBERGEMENTS
L'essentiel du site : 3200 sur la France, 800 à nos frontières. Adresse, téléphone, courriel et Web, services, itinéraires, ascensions possibles, cartographie, géolocalisation. Recherche par nom, par massif, par département, par itinéraires.
- ITINÉRAIRES
Liste ordonnée des hébergements sur un itinéraire. 100 petits et grands itinéraires (liste évolutive), bien équipés en gîtes, actuellement disponibles avec suggestions d'étapes et conseils.
- Adresses utiles
Les coordonnées des grandes associations, fédérations et organismes tournés vers les activités de pleine nature.
- Parcs Nationaux et Régionaux Français
Coordonnées des 9 Parcs Nationaux et des 51 parcs Régionaux.
- Sites Favoris
Sites des grandes associations et fédérations en France et aux frontières. Les grands clubs de montagne avec leurs refuges.
- Météo / Secours en montagne
Toute la météo européenne et les contacts en cas de problème.
- Les gîtes du mois
Chaque mois, un regard sur trois hébergements remarquables.
- Messages
L'espace questions-réponses pour vos remarques sur les hébergements, vos demandes d'informations.
- FLASH INFO
Informations et évènements importants concernant les hébergements, les itinéraires.
- Annonces
Vente, achat, gérance, emploi.

INFOS PRATIQUES

- RENDEZ-VOUS SUR www.gites-refuges.com
- Annick et Serge Mouraret - Serge.Mouraret@wanadoo.fr
Depuis 40 ans, de la randonnée à l'expédition, Annick et Serge sont sur les sentiers et les montagnes de France et du monde. Journalistes et auteurs d'autres ouvrages, ils mettent toute leur expérience au service de l'information des pratiquants du plein air, de la promotion des hébergements et des itinéraires.